Please reload

Posts Récents

LES VOEUX DE NOËL ET DE NOUVEL AN 2018 DE MGR VICTOR ABAGNA MOSSA

December 20, 2017

1/2
Please reload

Posts à l'affiche

L'HOMELIE DE MGR VICTOR ABAGNA MOSSA A LA MESSE DES RAMEAUX, 25 MARS 2018

October 8, 2018

 

C’est  avec  un réel plaisir  que  je  suis  ici  avec vous pour  cette  journée  mondiale de  la jeunesse. Je  vous salue  tous, vous les jeunes et enfants  qui venez d’un  peu  partout dans le diocèse. Mbote  na  bino eh…mbote  lisusu eh !

Cette  journée  mondiale  a lieu le  jour  des Rameaux. Dans  toutes  les églises  catholiques nous  fêtons l’entrée  de  Jésus  à Jérusalem. Avec des  palmes  en  main nous chantons, nous  acclamons  Jésus comme  Messie, celui  que  Dieu  nous  a envoyé, Celui  que  nous  choisissons  comme  Roi, comme  celui  que nous voulons  suivre. Il  nous  a dit : Je  suis  le chemin- Je suis  la  vérité – je suis  la  vie. «  Je  suis ! C’est  le nom  de  Dieu. Jésus  est  donc  Dieu et quand il  affirme : je suis  le  chemin c’est lui  Dieu  qui  parle et Dieu ne dit  pas de mensonge. Allons-nous l’écouter ! 

Jésus  nous  a dit  aussi : «  Je  vous  ai  choisis  et je vous ai  envoyés  pour  que  vous  alliez et que  vous  portiez du  fruit et  que  votre fruit  demeure » Tous, vous  qui avez dit  oui à  Dieu et qui êtes  venus  au catéchisme, vous  qui avez  reçu  le  baptême et les autres  sacrements, vous  êtes  des  jeunes, des enfants  que  Jésus aime et qu’il  envoie et  auxquels il demande  de  porter  du  fruit.

Le fruit ! C’est  toutes  ces  bonnes choses  que  nous  montrons, que nous  faisons. Toutes  ces  bonnes  choses que ceux  qu’on  appelle « chrétiens » réalisent quand  ils  suivent  le  Chemin  de  Jésus, sa  Parole. Quand  ils  suivent  les commandements  de  Dieu. Qui  connait  un  commandement  de  Dieu ? …

Jésus – Dieu – nous  a dit : fais  cela  et  tu auras  la  vie : fais  ce que  Jésus te demande et  tu  auras la vie.  La  vie  n’est  pas seulement  celle que  nous avons  maintenant. Vous  savez qu’un  jour nous allons  mourir. Par  exemple notre frère (Bruno de Boundji) qui  avait déjà donné sa participation pour  être ici avec nous est  mort lundi  et ainsi il  n’est  pas  des nôtres. Mais, lui, comme vous, comme  moi, nous  croyons  ce que  Jésus nous a dit : « celui  qui  croit en  moi, même s’il meurt, vivra ». La  vie que  Jésus  nous  promet est  la vie  après  la  mort auprès  de Jésus, dans  sa  gloire. Là-bas il n’y aura plus  de  mort, plus  de haine, plus  de pleurs. Ce  sera  la  joie – toujours  la  joie.

Donc  si  nous  suivons les  commandements- les  10_  oh ! C’est  beaucoup ! Jésus  les  résume en ces  termes : « Tu  aimeras  le  Seigneur  ton  Dieu  de tout  ton  cœur, de toute  ton âme, de toutes tes  forces et  tu  aimeras  le  prochain comme  toi-même. »  Fais  cela  et  tu  auras  la  vie ! Aimer  Dieu  en  vérité-  aimer  l’autre en  vérité comme  on s’aime  soi-même.

Aimer  en  vérité, aimer vraiment c’est  travailler à faire  connaitre  Dieu, à le  faire  aimer, à  marcher  sur  ses pas. Aimer  en  vérité c’est appliquer dans  sa  vie  la  Parole de  Dieu, son  commandement.

Chers  jeunes et  enfants, vous  qui êtes  venus  ici  en pèlerins pour écouter Dieu  pour mieux le connaître  et donc  l’aimer promettez-vous d’aimer  Dieu et  de marcher  sur  ses pas ? Sur  les  pas  de  Jésus ?

L’amour  n’aime  pas  le  mensonge. Et le  commandement  de  Dieu dit ; « Tu  ne  mentiras  pas » Celui  qui aime ne  peut  pas mentir à  celui qu’il aime. Celui  qui  aime ne peut  pas  vouloir  faire  du mal à l’autre. Et le  commandement de Dieu dit « tu  ne  tueras pas »  Chers  jeunes, chers  enfants  vous  êtes  la  société  de demain ;  vous êtes  les  prêtres et  les  évêques de demain ! Vous  êtes  les Sœurs et  les  ministres  de demain ; vous êtes  les enseignants ; vous  êtes  les  docteurs ( médecins) et les magistrats de demain. Vous  êtes  les  ministres  et les  présidents  de demain. C’est  parce  que nous  les adultes nous  vous  avons  aimés que  nous  vous  avons  donné  la vie et  travaillons  à  ce que  vous  grandissiez et deveniez de  grandes  personnes.

Or  dans  notre  société, il y a  des  jeunes comme  vous qui  sont  loin  de  Jésus et  qui  sont devenus des kata kata, des tueurs ! Des bébés noirs ! Bébés rouges. Où avez-vous  appris  ces  manières de vivre ? Qui a  pu  vous  montrer  ces  mauvais  chemins. Des  chemins  qui  vous  éloignent  de la  vie  avec  Jésus. Et là-bas, loin  de  Jésus vous  êtes condamnés  à  vivre malheureux. Dans  notre  diocèse  que les  jeunes  ne  tombent  pas  dans  ces travers.

Dieu  a dit : «  tu  gagneras  ton  pain  à  la sueur de ton  front » ! Travaille, travaille. Vous  les  jeunes ! Vous ne voulez  pas  travailler  mais  vous  voulez tout  de suite de l’argent. Celui –ci  va  chercher à  faire de la  magie, celle-ci  va devenir esclave de  sirène. Les  sirènes  ne sont  pas  des  anges de Dieu mais  des démons  qui  vous  rendent esclaves. Comme  esclaves de démons votre vie  se terminera mal. Que  mes enfants, que  mes jeunes ne deviennent  pas esclaves.

Je  suis heureux que le chef  de l’Etat soit revenu sur  les antivaleurs que  nous avions  déjà dénoncées. Allons-nous  l’écouter pour  enfin  quitter toutes  les  mauvaises habitudes, la  tricherie par  exemple, la  paresse !

Il y a  aujourd’hui un  péché que  les hommes  refusant  d’obéir  à  Dieu  comme Adam et Eve veulent faire  que  ce  péché ne soit pas  un  péché mais une  valeur. Connaissez-vous  quel  est  ce  péché ?.......... c’est  le  vol. Où est-ce qu’on  ne  vole  pas ?  A  cause de  la  soif  d’argent  coûte  que  coûte le  commandement  de  Dieu est  jeté  par  la  fenêtre et  les  hommes, les femmes, les  fonctionnaires, bref  tout  le  monde vol. Or  Dieu  dit : « Tu  ne  voleras  pas »

Jésus- Dieu- n’a pas  cherché  à  se venger. Lui  qui a  guéri, ressuscité, qui  a  passé  sa vie à  ne faire  que  le bien  a été  injustement  condamné, insulté. On a  craché  sur  lui, on  l’a crucifié  et  tué. Revenu  à  la  vie, il n’a pas  tué  pour  se venger. Car  la  loi  de  Dieu dit : « tu  ne tueras  pas ».

Chers  jeunes, chers  enfants, ah !  si  Dieu  pouvait  aujourd’hui  mettre  au  fond de nos  cœurs  son  Esprit  afin  que  nous  ne soyons  pas seulement  des chrétiens de nom mais  vraiment  des  enfants de Dieu qui  marchent  sur  les  pas  de Jésus ! :   Baptisés  et au catéchisme,  soyons  vrais  dans l’amour  de  Dieu. Ne  soyons  pas  comme Judas qui  pour  avoir  de l’argent  a  trahi Jésus  son  Maître. Ne faisons  pas  comme Pierre qui  a  renié  son  Maître  à  cause  de la  peur. Ne  soyons  pas  comme les  disciples  qui ont  fui et  abandonné  le Maître  dans  sa  souffrance.

Que  Jésus puisse compter sur  nous en  nous  voyant  porter des fruits comme  le  fruit  de  l’amour, de  la  paix, de  la vérité, de  l’amour  du travail qui  nous   permettra  de continuer  l’œuvre de la création, le  fruit  de la  justice  qui  nous  fait rechercher  en  tout  ce qui  plaît  à  Dieu, le  fruit  de  la simplicité et  de l’humilité qui  nous  fait  imiter Jésus qui, pourtant  Dieu, s’est  abaissé, est  devenu  homme et a obéi  jusqu’à  mourir  sur  une  croix.

Enfin, apprenons  à  devenir  comme Marie des hommes  et  des  femmes des  garçons  et  des  filles pleines  de  joie et  de  confiance car ce  Jésus  qui  est devenu  homme, il l’a  fait  pour  nous, pour  que  avec lui nous entrions  dans  sa  joie  et  gloire. Marie a  accepté  et  obéi  à  Dieu une  fois  pour  toute et  elle  est  restée  toute  sa vie toute  tournée  vers Dieu  et  vers  Son divin  Fils  Jésus. Que  sa  prière  nous  obtienne les  grâces qui  nous  sont  nécessaires. Amen !

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Retrouvez-nous

I'm busy working on my blog posts. Watch this space!

Please reload

Rechercher par Tags
Please reload

Archives
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square

DIOCÈSE D'OWANDO

© 2017 Diocèse d'Owando | Tous droits réservés

  • facebook-square
  • Twitter Square
  • Google Square